Série de l’été – Extraits Family & Business Forum 2021

Famille heureuse célébrant Noël ensemble, 14 Décembre

[Série de l’été – extrait #1] Transmission de l’entreprise familiale

 

Tout comme la transmission, la fiscalité est inéluctable… mais pas toujours douloureuse! 😉

Lors de la 1ère édition du Family & Business Forum en décembre 2021, Jean-Godefroy Desmazières, Directeur Général de Fidal a rappelé lors de sa table ronde que des dispositifs fiscaux existent et fonctionnent pour permettre la transmission de l’entreprise familiale avec une fiscalité raisonnable. 

Le pacte Dutreil, pierre angulaire de ces dispositifs, continue de montrer son efficacité, à condition d’anticiper les transmissions. 

Et vous, comment avez-vous préparé votre transmission ?


En savoir plus : 

[Série de l’été – extrait #2] La France aime-t-elle assez ses entreprises familiales ? 

[ux_video url= »https://www.youtube.com/watch?v=TBeaNcHuqL4″]

C’était le thème du Family & Business Forum 2021 et le nom de la table ronde introductive

Retrouvez dans cet extrait le point de vue sur cette question de Philippe GRODNER, Président du FBN France

Il nous rappelle qu’après 30 ans de mondialisation et de “dépersonnalisation” du rôle de l’actionnaire, nous redécouvrons (enfin!) le modèle de l’entreprise familiale. 
Modèle qui porte, par nature, la responsabilité dans le temps long pour projet.

Nous avons hâte de retrouver le FBN France et La Tribune pour la prochaine édition ! 


En savoir plus : 

[Série de l’été – extrait #3] L’actionnaire familial transmet un capital matériel… et immatériel !

[ux_video url= »https://www.youtube.com/watch?v=4ngpzIAZLt0″]

Redécouvrez ce court extrait de la table ronde “L’entreprise familiale, précurseur de l’entreprise à mission ? “ du F&B Forum 2021.
Pierre-Emmanuel Costeux propose, au cours de cet échange, une mise en perspective autour du rôle de l’actionnaire familial dans le projet familial.

Cette responsabilité dans la transmission du capital matériel et immatériel de la famille, pousse l’actionnaire familial à s’inscrire dans le temps long et ainsi dépasser les seules considérations financières du court terme.


En savoir plus : 

[Série de l’été – extrait #5] Le capitalisme des territoires, c’est le capitalisme des entreprises familiales” Olivia Gregoire

[ux_video url= »https://www.youtube.com/watch?v=md3WYm4If6k&ab_channel=Family%26Co »]

Redécouvrez cette conversation avec Olivia Grégoire menée par Philippe Mabille de La Tribune lors du Family & Business Forum 2021.

Olivia Grégoire, alors Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable, nous décrivait les 2 caractéristiques qui font la force des entreprises familiales et tout leur intérêt pour les dynamiques sociales et économiques des territoires :

– Le sens du long terme, opposé au capitalisme “prédateur”
– Le rapport “aux gens”, et la responsabilité des parties prenantes qu’elles portent dans leur ADN

En savoir plus : 

[Série de l’été – extrait #6] La transmission de l’entreprise familiale “ne doit pas se réduire aux seuls sujets fiscaux, aussi lourds soient-ils”

[ux_video url= »https://www.youtube.com/watch?v=SzTi7_L0gEU&ab_channel=Family%26Co »]

C’était un des messages clés de Patrick Martin, PDG Groupe Martin Belaysoud et Président délégué du MEDEF lors de son interview au F&B Forum 2021.

L’accueil, la préparation et la formation de la génération suivante sont des enjeux tout aussi importants qui doivent être appréhendés avec attention par toutes les entreprises familiales et les familles actionnaires. 

Il en va de la pérennité de l’entreprise et de la bonne dynamique familiale.. et in fine de la bonne santé durable du patrimoine des familles actionnaires.  

Et vous, comment avez-vous envisagé l’accueil de la nouvelle génération ?


En savoir plus : 

Email
LinkedIn
Print
Lire plus de publications

À propos de nous

Logo de l'entreprise Family & Co, créé en 2004
Graphique des 40 actionnariats accompagnés annuellement
Photo des anciens dirigeants de Family and Co
Infographie des 4000 actionnaires conseillés par Family and Co
Trois bureaux familiaux modernes

Le bilan d’étape

  • C’est notre « rapport de fin de mission », qui évalue (et valorise…) la résolution des problèmes posés, tels que décrits par le diagnostic (qui du coup est mis à jour) …
  • … tout en ouvrant aussi sur les nouveaux enjeux qui restent à aborder ou sur les nouvelles problématiques qui découlent du travail effectué…
  • … afin de garder en mouvement le collectif suite à la démarche.
  • C’est donc bien un « bilan d’étape », dans un processus en mouvement, car ce qui compte c’est la dynamique dans laquelle est placée la famille, pas le fait que Family & Co ait achevé une phase de sa mission !

La synthèse Family & Co

  • Tenant compte à la fois des enjeux identifiés, du contexte d’action et des ressources et contraintes, ce document synthétise les envies des actionnaires, leurs axes de réflexion et dessine les schémas d’organisation utiles pour résoudre ou anticiper d’éventuels problèmes.
  • Il intègre un plan d’action pour permettre à la famille d’approfondir ou concevoir les éléments de projet ou d’organisation qui sont adaptés dans sa situation.

Les entretiens Family & Co

  • Cette analyse complète vise à examiner la situation réelle de l’actionnariat en profondeur, à partir d’un croisement d’entretiens individuels complets et structurés et de moments collectifs
  • Issue d’une expérience de plus de 15 ans auprès des familles, cette grille d’analyse individuelle couvre de façon globale l’ensemble des aspects de la relation entre famille et entreprises, lorsque nombre d’intervenants sur notre marché, issus d’une expertise en particulier, adoptent des prismes techniques plus marqués et se concentrent sur telle ou telle dimension de cette relation.